Quelques mots et maux sur l’amour!

Partagez

amour, manque, soi

Il y a des jours où les mots que nous prononçons ne sont pas des mots d’amour, parce que nous vivons des maux d’amour.

Quand vous n’aimez pas une personne, vous souffrez, parce que l’amour est votre essence même. Vous avez alors mal à l’amour. Quelque part au fond de vous, vous savez que quelque chose cloche, que c’est vous-même que vous n’aimez pas.

Et remarquez que souvent, vous n’aimez pas une personne parce qu’elle ne vous donne pas ce que vous voulez. Vous avez des pensées du type : « elle n’est pas gentille avec moi », et pendant ce temps, vous n’êtes pas gentil avec elle. Autrement dit, ça ne parle que de vous.

Relation entre conjoints – Byron Katie

Voici une citation du livre Investiguez vos pensées, changez le monde, de Byron Katie, à propos de la relation entre conjoints :

« Je ne peux être fâchée contre mon partenaire sans souffrir. Et cela ne me paraît pas naturel, ni harmonieux. Accueillir mon partenaire avec compréhension me ressemble davantage. Ainsi, quand surgit une pensée, puis-je l’accueillir avec compréhension? Une fois que j’ai appris à aborder mes pensées avec compréhension, je peux aussi aller vers l’autre avec compréhension.

Que pouvez-vous dire à mon sujet que je n’ai pas encore pensé? Il n’y a pas de nouvelles pensées; elles sont toutes recyclées. Nous n’accueillons rien d’autre que des pensées. L’extérieur est une projection de l’intérieur. Peu importe qu’il s’agisse de votre pensée ou de la mienne. Accueillons-la avec compréhension. Seul l’amour guérit. P.2 et 3»

 

Ce qui m’éloigne de l’amour

En ce sens, si je m’obstine et que je lance à mon conjoint(e) « tu ne me comprends pas », est-ce que c’est le fait que l’autre ne me comprend pas qui m’éloigne de l’amour? Pas vraiment. C’est la pensée elle-même qui m’éloigne de l’amour, de qui je suis, et par le fait même de la compréhension. Quand j’ai à l’esprit « tu ne me comprends pas », je suis complètement fermé et en état de guerre. Ce n’est que cette pensée que j’entretiens qui provoque cela.

La question à se poser

Posez-vous la question : C’est l’affaire de qui de me comprendre? – Prenez votre temps avant de répondre – C’est de votre affaire et de personne d’autre. Et aussitôt que vous réalisez que c’est vous-même qui avez de la difficulté à vous comprendre, vous commencez à vous comprendre et à comprendre l’autre. Et vous revenez à l’amour, à vous-même, en lien avec l’autre.

C’est un moyen rapide pour prendre conscience que « seul l’amour guérit ».

 

Vous agissez dès lors en esprit éclairé qui vit la réalité, c’est-à-dire un esprit qui comprend et qui n’a que des mots d’amour.

 

Ça c’est penser autrement! 

Pour recevoir les articles au fur et à mesure!

Guy Parent, consultant en relations humaines (819) 762-6675

A propos

Praticien en transformation personnelle, conférencier, diffuseur de joie de vivre, bloggeur

Tagués avec : , , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*