Je ne vois que ce que je veux voir!

Partagez
voir ce que je veux voir

On ne voit que ce que l’on veut voir!

Êtes-vous d’accord avec cette affirmation? Selon moi, on ne voit que ce que l’on veut voir, constamment. On ne voit pas nécessairement ce qui est là sous nos yeux, le réel. J’espère vous le démontrer dans cet article.
Est-ce difficile de départager ce que je veux voir de ce qui est là?  Ma réponse est oui, c’est difficile  et nous ne le voyons pas. Nous avons des idées préconçues sur à peu près tout. Nous ne savons pas grand chose et pourtant nous avons une opinion sur tout. En fait au lieu d’accueillir ce qui est là, nous interprétons constamment ce que nous voyons et entendons. Nous sommes dans le monde de la perception. Percevoir, c’est interpréter les faits (qui sont neutres) à partir de nos croyances.

Le croire pour le voir

On connaît tous l’expression qu’il faut le voir pour le croire.  Pourtant en acceptant que je ne vois que ce que je veux voir, l’expression devrait se lire ainsi: il faut le croire pour le voir. Ainsi je ne vois que ce que je veux voir, que ce que je pense voir. Si je n’y crois pas, je ne le vois pas.  C’est avec cette voix dans ma tête que je vois. Elle interprète constamment et nous conte des histoires…fausses, que nous croyons.
En fait, il y a plusieurs réalités qui se côtoient en même temps en fonction de l’interprétation de chacun. Personne ne voit la même chose, car ce que la personne voit, relève de l’interprétation qu’il en fait. Nous n’acceptons pas le réel tel qu’il est. Nous le percevons à partir de nos propres croyances, des limites que nous nous imposons et de nos possibles et impossibles.
En réalité, nous ne voyons pas grand chose car nous vivons dans un monde dominé par les paroles et par les sons, et qui répondent à un besoin incessant de communiquer. Nous tentons de tout mettre en mots. Chaque mot est une façon d’étiqueter ce que nous voyons et de tenter de contrôler notre environnement. Ensuite nous en remettons en ajoutant des commentaires à ce que nous voyons et nous nous permettons de juger. C’est ce que nous avons appris à faire.

Retrouver la vision

Avec ce bourdonnement constant dans notre tête,  nous oublions ce don naturel que nous avons d’observer, simplement, sans imposer quoi que ce soit d’autre à notre vue. Sans le savoir, nous négligeons complètement la vision que nous procure nos yeux spirituels ou les yeux de notre coeur. Ils sont fermés. Nous bloquons notre capacité à nous émerveiller de la vie et à reconnaître que nous sommes la vie.  Nous laissons le menteur dans notre tête parler et partager ses mensonges aux autres. Et ainsi je ne vois que ce que je veux voir, car je cherche des références en paroles, au lieu d’être, simplement.
Interpréter ce que je vois à partir du discours dans ma tête génère plusieurs réalités qui s’entrechoquent, car chaque individu a sa propre perception influencée par son système de croyances restrictives (mensongères). Si au contraire je retrouve ma vision, celle du coeur, et que je la laisse me guider, je vais réaliser que chaque personne veut la même chose, que nous ne faisons qu’un lorsque c’est notre coeur qui voit et qui parle. Notre vision devient commune et nous nous approchons de plus en plus du monde réel. Les différentes réalités peuvent s’estomper pour rejoindre ce grand chemin commun du réel, si et seulement si c’est ce que nous voulons voir…

Ma suggestion

Recommencez à goûter la joie du silence. Pensez à être en silence au moins une heure en ligne et ne tentez pas de voir. Laissez plutôt la lumière se manifester devant vous et en vous. Avec la pratique, vous remarquerez peut-être qu’il n’y a pas de mots pour décrire l’expérience. Les mots ne sont pas assez forts pour décrire la grandeur de ce que vous êtes, de ce que la vie EST, et surtout de ce que la vision du coeur, sans mots, vous offre. Et vous verrez pour une première fois ce qui est, comme quand vous étiez enfant avant la parole. Vous reviendrez à vous.
Votre quête de contrôle s’estompera car ce réel que vous verrez enfin, vous plaira.
Prenez le temps d’être vivant!

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

A propos

Praticien en transformation personnelle, conférencier, diffuseur de joie de vivre, bloggeur

Tagués avec : , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*