Difficile ce défi!

Partagez

Ce défi atteint son but: me faire traverser des zones d’ombre pour être de plus en plus dans MON énergie!

Tout un défi que je me suis lancé : être moi-même, être vrai !

Ça m’a fait traverser des blocages insoupçonnés. Et c’est bien ainsi. J’avais besoin de traverser cela. J’ai laissé cela monter, mûrir et j’ai cueilli le fruit.

Ça faisait quelques temps que je n’avais communiqué avec vous et c’est une période de turbulence que j’ai traversée qui m’en a empêché. Je viens de prendre conscience que lorsque je travaille pour quelqu’un, comme employé, je donne beaucoup, sans compter. Je fournis un excellent rendement. Par contre lorsque je travaillais pour moi, on dirait qu’il y avait quelque chose qui manquait. Il y a une valeur que je ne me donnais pas. Je l’ai vraiment expérimenté dernièrement et j’ai trouvé l’expérience difficile à vivre. En fait, moins je trouvais l’énergie pour faire mes choses, moins je voulais en faire. J’ai alors découvert une partie de moi qui faisait encore de l’auto-sabottage. Je suis bien content d’avoir laissé monter la gronde en moi. Ça m’a permis de traverser, hier(24 juillet 2014), une étape avec un fort ressenti lors de ma marche méditative du matin. J’ai communiqué et connecté avec moi-même : j’ai vu intérieurement que le temps était venu de naître réellement, de vivre une renaissance, une image est montée en moi ; je me suis vu, moi, poupon, dans les mains d’un homme qui me soulevait vers le ciel, qui m’amenait à me réjouir d’être vivant. J’ai entendu intérieurement « Et maintenant, naît vraiment, sois complètement toi-même ». Et cela m’a fait un grand bien, car je commençais à perdre mon énergie depuis quelques temps, et c’était relié à cette partie de moi, qui était là, une petite partie enfant qui était là. – C’est souvent et quasiment tout le temps une partie enfant qui nous bloque et avec laquelle il faut faire reconnection –

Je vous partage le fait que, très sommairement, dans cette marche j’ai beaucoup pleuré. Ça m’a fait un bien énorme. Je vous le mentionne parce que lorsque l’on veut soulever quelque chose qui fait blocage en nous, il faut redevenir sensible à soi, il faut se laisser ressentir. Cette résistance envers moi-même est ordinairement faible, mais là depuis un certain temps, il y avait quelque chose qui bloquait encore et j’avais besoin de m’émouvoir pour moi-même. C’est ce qui s’est passé et ça m’a reconnecté avec mon énergie. Mon goût de travailler pour moi, de faire ce que j’ai le goût de faire et de me vivre est revenu.

C’est ce que j’avais le goût de vous partager humblement et simplement, ce matin.

Soyez sensible à vous. Vous allez découvrir que tout s’ouvre devant vous et en vous, POUR votre grand bonheur.

Guy Parent (819) 762-6675

A propos

Praticien en transformation personnelle, conférencier, diffuseur de joie de vivre, bloggeur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*